Share on facebook

Prochain RDV

Championnats du monde XM

Kirchberg (AUT)

29 juin 2013

News
Du all-mountain à la coupe du monde XC, en passant par le XC Eliminator, pour finir par du XM... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mercredi, 26 Juin 2013 13:00

Décidément, Pierre-Jo varie les plaisirs cette année... A moins d'une semaine de son éprouvante Transvésubienne, Pierre-Jo se retrouve au départ de la manche de coupe du monde de XCE à Nove Mesto. "Je savais bien que ce n'était pas du tout le même type d'effort, mais je me suis dit que c'était quand même une bonne occasion de débloquer les jambes pour la Coupe du Monde XC qui a lieu 2 jours après..." explique-t-il.

Il se fait sortir en qualifications, sans surprise du côté du résultat. Cependant, Pierre-Jo est agréablement rassuré pour ce qui est de ses sensations : "Je n'avais pas du tout les jambes lourdes, je n'éprouvais pas la même fatigue qu'après la Transvé de 2007. Six ans de plus d'entraînement dans les pattes, ca se fait sentir !"

Le dimanche de l'épreuve de XC de Nove Mesto, il se permet même de rêver pendant un demi-start-loop, malgré son numéro de dossard très élevé qui le place loin sur la grille de départ. "J'avais l'impression que mes jambes tournaient toutes seules... Je me suis dit que c'était le grand jour !" Mais hélas, cela se dégrade très vite par la suite : "Les poumons se sont mis d'un coup à me brûler, j'étais incapable d'avancer correctement." La fatigue de la Transvé le rattrape, combinée certainement à un virus qui rôdait dans son entourage... Il finit difficilement, 82ème pour cette fois.

Après Nove Mesto, un petit tour en Autriche...

On l'a bien compris, Pierre-Jo aime beaucoup les parcours techniques des coupes d'Autriche. L'étape de Windhaag bei Perg ne fait pas exception, il n'hésite donc pas à s'y inscrire, d'autant plus que cette année c'est une classe 1 UCI. Sous une chaleur digne d'un vrai été, il finit 5ème et rassuré sur son état de forme, qui semble revenir est se réadapter aux parcours de XC, si différents de la Transvé.

...avant d'aller à Val di Sole

La coupe du monde enchaîne avec l'étape italienne. PGP fait cette fois une belle figure, il re-rentre dans les points avec sa 49ème place, après un peu moins de 2 ans d'absence des 60 premiers coureurs. Et ce, malgré une cale de chaussure qui se dessère dès le début de la course : "Le truc qui ne m'arrive jamais, même pas à l'entraînement ! J'ai préféré assurer sans m'arrêter au stand, je n'ai donc pas tiré sur les pédales de toute la course et j'ai fait tout pour éviter de déchausser... Mais bon, à part que cela m'a préoccupé sans cesse, je ne sais pas si je serais allé plus vite sans ce souci. J'ai tout donné !"

 

Ce weekend de fin juillet, il rechange de cap, en participant aux championnats du monde XM de Kirchberg (en Autriche). Une boucle de 94km, bien technique et avec plus de 4400m de dénivelé positif, sur un terrain qui s'annonce plutôt boueux, voilà ce qui attent PGP samedi. Il sera cependant presque à domicile (1h de route de sa maison en Allemagne) et il compte sur ses reconnaissances détaillées du circuit pour faire belle figure ici aussi...

 
Convoqué à la réunion... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mercredi, 26 Juin 2013 12:48

Le premier grand rendez-vous de Pierre-Jo de cette année -la Transvésubienne- s'est soldé avec une 2ème place, malgré une crevaison à la toute fin du parcours. Des conditions exceptionnellement difficiles cette année (dont la neige fraîche) ont rendu le parcours encore plus challengeant. Il gagne donc un voyage à l'Ile de la Réunion pour fin novembre, afin de participer à la dernière étape des Mégavalanches.

Plus bavard que d'habitude suite à cette belle 2ème place, Pierre-Jo vous livre un récit détaillé de sa course sur le blog de B'twin, à découvrir en cliquant ici.

 
Haiming, l'autre course fétiche PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Lundi, 29 Avril 2013 11:43

Encore un parcours dont Pierre-Jo est littéralement fan : une descente technique, puis une remontée dans un single avec des cailloux, suivie d'un passage dans un bois avec beaucoup de racines et plein de petites montées et descentes très techniques. Le soleil était de la partie, le fan-club aussi... Toutes les conditions étaient donc réunies pour passer un bon moment sur son 8XC Pro Factory !

L'année dernière, sur de la boue, Pierre-Jo avait fini 9ème. Un des rares moments de la saison dont il se souvient avec plaisir. Cependant, le plateau était loin d'être aussi relevé que ce dimanche. La classification de la course (HC UCI), ainsi que son parcours très ludique, ont attiré beaucoup de gros moteurs cette année.

Pierre-Jo s'élance avec le dossard 34 et remonte petit à petit tout au long de la course. Sans incident technique et avec un passage de bidons au top, Pierre-Jo a tout ce qu'il faut pour mettre à profit ses bonnes sensations du jour. Chose rare depuis quelque temps, il arrive à finir assez fort et double même au dernier tour : "Je suis assez satisfait du résultat. J'ai un peu amélioré mon début de course, même si ce n'est pas encore le top, et j'arrive à bien finir pour aller chercher des places jusqu'au bout." explique PGP.

Maintenant, place à la préparation pour la Transvésubienne :"Il me reste deux weekends où j'ai choisi de ne pas courir, ainsi que deux semaines d'entraînement pleines, où je vais faire moins d'intensités pour plus de foncier et de technique."

 
HC comme Heubach PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mardi, 23 Avril 2013 13:43

Un plateau de coupe du monde attendait Pierre-Jo dimanche dernier à Heubach... Une course devenue très populaire parmi les vedettes du circuit, en partie grâce à sa classification UCI HC ("hors classe"), permettant aux pilotes de grapiller pas mal de points pour le classement UCI.

Le circuit ressemble à celui de Nalles : une longue montée, très raide, avec quelques passages qui passent limite en vélo, puis une descente ludique avec quelques virages relevés. Un parcours principalement en single et boueux pour l'occasion rendent la tâche encore plus difficile.

Pierre-Jo s'élance avec le dossard 71, plutôt loin sur la ligne de départ. Cette fois-ci, pas de pépin au départ : "j'arrive dès le début à doubler des petits paquets, même si parfois ca bouchonne en descente. Je gagne des places petit à petit, il faut être très patient et garder son calme dans ces courses de remontée" explique Pierre-Jo. Il finira 28ème, au bout de 1h42 de course.

"Je suis globalement content de ma journée, même si la stratégie de début de course reste encore à peaufiner pour pouvoir être encore plus dans la course dès le début" conclut-il.

 
Nalles, la course sous les pommiers (pas encore) en fleurs PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Lundi, 15 Avril 2013 00:00

C'est la troisième fois que Pierre-Jo prend le départ de la coupe d'Italie de Nalles. Ce weekend, il avait le choix, une étape de la Bundesliga étant organisée en même temps à Münsingen, à égale distance de son domicile.

Mais c'est Nalles qu'il choisit. Un circuit à la fois très physique et très technique, un soleil toujours au rendez-vous, une vue splendide sur la vallée de Bolzano...Tout cela fait que Pierre-Jo commence à avoir une vraie faiblesse pour cette course.

Le circuit consiste en une longue montée de plus de 200m de dénivelé, d'abord en zig-zag puis très raide sur la fin, suivie d'une descente à la fois technique et cassante, le tout à faire 7 fois, soit plus de 35 km. Le soleil est de la partie, les pommiers qui bordent le circuit commencent à sortir leurs premières fleurs. Rajoutons à cela le beau plateau du départ, avec notamment le champion d'Allemagne, le champion d'Italie et le champion d'Autriche. La course s'annonce belle, nul doute là-dessus !

Parti avec le dossard 26, Pierre-Jo se retrouve autour de la 30ème place après la première montée : "Mon rythme de début de course n'est pas encore celui des grands jours. Cependant, après 3 tours, alors que le rythme de mes concurrents directs baisse, j'arrive à maintenir la cadence et à être fort dans les relances. C'est là que je gagne des places, pour entamer le dernier tour à la 17ème position."

C'est cette 17ème place qu'il va garder jusqu'à la fin, avec une satisfaction relative : "Les sensations étaient pas trop mal, mais il faut que j'arrive a être dans le rythme dès le départ pour faire la course plus devant et profiter d'une cadence plus élevé." confie Pierre-Jo.

La course sera gagnée par le champion d'Allemagne, Manuel Fumic, suivi du Néo-zélandais Anton Cooper et de Miguel Martinez.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 8

Cette année, on roule pour...

Recherchez

Sondage du moment

Votre meilleur souvenir de Pierre-Jo, c'est...
 

L'autre vie de Pierre-Jo

Share on facebook

Prochain RDV

Championnats du monde XM

Kirchberg (AUT)

29 juin 2013